DSCF0018
DSCF0029
DSCF0156
DSCF0174
cp
gd_142008
img_10
img_17
img_24
lesperon

Compte-rendu Conseil Municipal du 4 juillet 2018

Présents : ARCHER Christian, BARRET Christian, BENOIT Elodie, GIBERT André, LINOSSIER Jean, LOUIS Michel, PARAYRE Pascale

Absents : CROS Dominique, CROS Gilbert

Secrétaire de séance : LOUIS Michel

Date de convocation : 29 juin 2018    

Désignation d’un délégué de la protection des données

Il est exposé que, à compter du 25 mai 2018, toutes les structures publiques doivent se mettre en conformité avec le Règlement Général européen de la Protection des Données (RGPD) approuvé officiellement par le Parlement Européen en avril 2016. Ce RGPD, qui remplace les lois nationales telles que la loi informatique et libertés en France, unifie la protection des données et facilitera la libre circulation des données dans les 28 états membres de l’UE.Il est indiqué qu’une donnée à caractère personnel représente toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres.

Le non-respect de cette obligation pourra aboutir à des sanctions administratives, financières et/ou pénales du représentant légal de la personne morale, sanctions pouvant être très lourdes.

C’est pourquoi, il convient de désigner un Délégué à la Protection des Données (DPD), également dénommé DPO (Data Protection Officier) qui aura pour mission principale de mettre la collectivité en conformité avec le RGPD.

Son rôle sera de :

- Informer et conseiller l’organisme (responsable de traitement, sous-traitants, employés) ;

- Réaliser l’inventaire et la cartographie des données de l’organisme et de leurs traitements (qui, quoi, pourquoi, où, jusqu’à quand, comment) ;

- Conseiller, accompagner à la gestion du registre de traitements des données personnelles ;

- Contrôler et veiller au respect du règlement et du droit national en termes de protection des personnes physiques et de droit d’accès ;

- Piloter la conformité en continu et identifier les actions à mener au regard des risques sur les droits et libertés des personnes ;

- Concevoir des actions de sensibilisation ;

- Conseiller l’organisme sur la réalisation d’études d’impact sur la protection des données et la vie privée, et en vérifier l’exécution ;

- Coopérer avec la CNIL, autorité de contrôle ;

Le Délégué à la Protection des Données (DPD) n’est pas le responsable des traitements.

Il doit, en tout état de cause, exercer ses missions en toute indépendance, vis-à-vis du responsable de traitement (le Maire), et il ne peut être sanctionné pour avoir exercé ces missions.

Le Conseil Municipal, après ouïe de cet exposé et délibérations, par 7 voix pour, 0 voix contre et 0 abstention, approuve la désignation d'un Délégué à la protection des données (DPD) et autorise le Maire à signer toutes pièces relatives à cette nomination.

Décision Modificative n°1 Budget EAU & ASSAINISSEMENT

Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal que les crédits prévus à certains chapitres du budget étant insuffisants, il est nécessaire d’effectuer les virements de crédits ci-après, au budget EAU et ASSAINISSEMENT.

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, par 7 voix pour, 0 voix contre et 0 abstention, approuve les virements de crédits suivants :

                                Désignation                                                           Dépenses                                                        Recettes

                                                                Diminution crédits  Augmentation crédits  Diminution crédits  Augmentation cré                                                                                                                                                       

                  FONCTIONNEMENT

  D 617 : Etudes et recherches                                            90.00 €

  TOTAL D 011 : Charges à caractère général                       90.00 €

  D 673 : Titres annulés (sur ex. ant.)                                                              90.00 €

  TOTAL D 67 : Charges exceptionnelles                                                        90.00 €

                            Total                                             90.00 €                 90.00 €

                       Total Général                                                                   0.00 €                                             0.00 €

Décision Modificative n°1 Budget COMMUNE

Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal que les crédits prévus à certains chapitres du budget étant insuffisants, il est nécessaire d’effectuer les virements de crédits ci-après, au budget COMMUNE.

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, par 7 voix pour, 0 voix contre et 0 abstention, approuve les virements de crédits suivants :

                                Désignation                                                           Dépenses                                                        Recettes

                                                              Diminution de crédits   Augmentation de   Diminution de crédits   Augmentation de

                                                                                                 crédits                                             crédits

                   INVESTISSEMENT

  D 2151 : Réseaux de voirie                                            100.00 €

  TOTAL D 040 : Opérations d'ordre entre section                 100.00 €

  D 1641 : Emprunts en euros                                                                 33 205.00 €

  TOTAL D 16 : Remboursement d'emprunts                                              33 205.00 €

  D 2131-80 : LOGTS LOCATIFS COMMUNAUX                5 105.00 €

  D 2138-71 : MUR MALESVEILLES                             25 000.00 €

  D 2151-58 : VOIRIE                                                                          20 000.00 €

  TOTAL D 21 : Immobilisations corporelles                     30 105.00 €            20 000.00 €

  R 1641 : Emprunts en euros                                                                                                                      23 000.00 €

  TOTAL R 16 : Emprunts reçus                                                                                                                  23 000.00 €

                            Total                                        30 205.00 €            53 205.00 €                                      23 000.00 €

                       Total Général                                                            23 000.00 €                                      23 000.00 

Embauche d’un agent contractuel pour accroissement temporaire d’activité

Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires,

Vu la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale et notamment l’article 3 – 2°,

Considérant qu’il est nécessaire de recruter temporairement du personnel en raison du surcroît de travail au service technique pendant la saison estivale,

Sur le rapport de Monsieur le Maire et après en avoir délibéré,

Le Conseil Municipal, par 7 voix pour, 0 voix contre et 0 abstention, décide le recrutement d’un Adjoint Technique Territorial contractuel pour un accroissement saisonnier d’activité pour une période de 3 mois allant du 2 juillet 2018 au 1er octobre 2018 inclus.

Cet agent assurera des fonctions d’agent technique polyvalent à temps complet. Sur nécessité de service, l’agent pourra être amené à effectuer des heures supplémentaires.

Il devra justifier la possession des permis B, C, FIMO.

La rémunération de l’agent sera calculée par référence à l’indice brut 320.

La présente décision concerne également le renouvellement éventuel du contrat d’engagement (contrat d’une durée maximale de 6 mois sur une même période de 12 mois) dans les limites fixées par l’article 3 – 2° de la loi du 26 janvier 1984 précitée si les besoins du service le justifient.

Monsieur le Maire :

- certifie sous sa responsabilité le caractère exécutoire de cet acte qui sera affiché ce jour au siège de la collectivité,

- informe que la présente délibération peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir devant le tribunal administratif de Lyon dans un délai de deux mois à compter de sa publication et de sa réception par le représentant de l'Etat.

Vu pour être affiché le 9 juillet 2018, conformément aux prescriptions de l’article L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales.

A LESPERON, le 9 juillet 2018                              Le Maire,

                                                                              Jean LINOSSIER